Pour la sécurité de votre enfant, il est important d’utiliser un siège auto pour ses déplacements en voiture. Par ailleurs, il ne suffit pas d’avoir un siège auto, car avant toute chose, il est primordial de l’installer correctement pour la sécurité de votre enfant. Notez que de nombreuses personnes installent mal leurs sièges auto mettant ainsi leurs enfants en danger en cas de collision. Pour éviter cela, retrouvez nos conseils afin de monter correctement votre siège auto.

Avant d’installer votre siège auto

Avant de vous mettre à la tâche, vous devez garder à l’esprit quelques conseils de base. Tout d’abord, pensez toujours à lire la notice afin d’identifier les spécificités de votre siège auto. Quand bien même l’installation d’un tel équipement peut sembler facile, tous les sièges auto ne se montent pas de la même manière. De ce fait, lisez bien la notice ou suivez les instructions d’installation que vous pouvez trouver en ligne, sous format vidéo, sur le site du fabricant. N’inventez jamais votre propre installation, et respectez de surcroît toutes les règles de sécurité. Fixez toujours votre siège auto selon le sens recommandé (face ou dos à la route) et évitez surtout de fixer un siège avec une ceinture seulement quand celui-ci requiert une attache par des sangles.

Enfin, pour une sécurité optimale, évitez de laisser toute sorte d’objet sur la place arrière de votre véhicule. En cas de collision, ils deviennent facilement des projectiles potentiellement dangereuses pour votre enfant. Veillez à tout mettre dans le coffre pour éviter de tels accidents.

Monter un siège auto à sangles

Pour bien installer votre siège auto à sangle, notez que tous les passages de sangle sont nécessaires au bon montage de l’équipement. Les sangles doivent passer sous chaque passage dédié à cet effet. De plus, vous devez éviter de rajouter des passages pour les sangles et les ceintures. Votre siège auto a été convenablement conçu et même s’il bouge, il n’est pas forcément dangereux. Suivez tout simplement les instructions fournies dans la notice de votre siège.

D’autres types de fixation sont également disponibles, tels que :

  • Les fixations à sangles top tether,
  • Les fixations avec système de jambe de force à fixer au niveau du sol,
  • Les sièges à double fixation (isofix et sangles), etc.

Chaque type d’installation présente des atouts et des inconvénients tant pour son installation que pour son aspect sécuritaire. Veillez à bien choisir un siège auto qui répond tant à vos attentes qu’aux besoins de votre enfant.

Pour conclure, notez que si vous installez un siège auto à l’avant de votre voiture, vous devez impérativement désactiver l’airbag. Si vous n’avez pas la possibilité de le faire, installez directement votre enfant à l’arrière. En cas de collision, le coussin d’air peut heurter votre enfant et lui causer de graves blessures. Si vous installez le siège auto à l’arrière, veillez tout simplement à reculer la banquette arrière pour augmenter la distance entre les airbags et les sièges de vos enfants installés face route.

Attention à la qualité du harnais

Le siège-auto doit protéger votre enfant lorsque la voiture s’arrête brutalement ou si vous êtes la cible d’un accident. Il est alors nécessaire de vous renseigner sur la qualité du harnais puisqu’il n’est pas le même pour l’ensemble des équipements. Certains proposent cinq points et d’autres se basent sur trois points seulement. Il est tout de même conseillé selon les avis des consommateurs de se baser sur un harnais de qualité avec cinq points, vous êtes alors certain que votre enfant pourra être maintenu à la perfection que ce soit à cause d’un choc ou d’un freinage brutal.

  • Il faut également que les sangles puissent être réglées selon vos besoins, cela évite à votre enfant d’être comprimé notamment au cours de l’hiver.
  • En effet, vous aurez tendance à le couvrir et à utiliser un manteau, voire une gigoteuse, il faut alors un réglage spécifique pour qu’il ne soit pas serré.
  • Avec un harnais à cinq points, vous devez réaliser quelques manipulations pour le fermer, mais après plusieurs essais, vous n’aurez aucune difficulté.

Généralement, le siège-auto avec cinq points est un peu plus onéreux, mais vous aurez une qualité à ne pas négliger que ce soit pour le confort ou la sécurité.